Forum de Tuxsys: (HORS SERVICE) Forum de Tuxsys

Aller au contenu

| Astuces | Insolite | Internet | Logiciels libres | Matériel | News du jour | Non classé | Sécurité | Systèmes d'exploitation | Linux | Mac OSX | Windows |


Fedora 12, la sortie officielle

fedora12Alors que nous avons sérieusement relaté la sortie, il y a 2 semaines, d’Ubuntu, étant évidemment celle qui est notre favorite, il y a d’autres distributions majeures dont on ne peut se passer. Fedora est clairement l’une d’elles, ayant une population d’utilisateurs quasi équivalente à la distribution sud-africaine et largement sponsorisée par RedHat, ténor de l’informatique d’entreprise. Fedora est une version basée sur la RedHat justement, mais largement retravaillée par l’équipe de développement qui lui est dévoué et la communauté grandissante de contributeurs à travers le monde. Sur ce dernier point, Paul Fields, le responsable du team Fedora au sein de RedHat en très satisfait et ne manque pas l’occasion de remercier la communauté qui gravite donc autour de cette distribution.

Plus concrètement, Fedora 12, nommée « Constantine » se prévaut de quelques améliorations et nouveautés sans toutefois amener de réels changements catégoriques et l’on peut déjà se mettre d’accord sur le principe que ce soit une version de transition plus qu’une majeure.

Côté réseau, évidemment, la concentration d’améliorations est tout de même raisonnable. On peut mentionner la nouvelle version de NetworkManager qui gère mieux les réseaux nomades (3G), ainsi que le protocole IPv6. Une meilleure gestion, et plus large, est aussi consentie au niveau des webcams, et PulseAudio subit lui aussi une bonne amélioration. Concernant ce dernier, certains avancent qu’il arrive enfin à une maturité certaine. Globalement, la gestion de l’énergie a été revue et une compatibilité spéciale à été introduite pour les versions x86 évoluant sur un processeur Intel Atom.

Enfin, on notera aussi le passage à Gnome 2.28 et KDE 4.3 au rayon des mises à jour « par défaut ».

Bien entendu, je ne fais une liste exhaustive de toutes les nouveautés, mais c’est le condensé qui peut intéresser l’utilisateur moyen de la distribution en question. Comme je vous le disais en préambule, la version 12 de Fedora ne marquera pas l’histoire de son développement, mais consolide la précédente.

C’est à vous de juger, maintenant en la téléchargeant ici.

F12-relnotes-screenshot-main


The Pirate Bay change de bateau

Après avoir pendant de longues années maintenu un tracker Bittorrent parmi les plus célèbres et utilisés au monde, voici que le bateau pirate change decap: il abandonne son tracker et déconseille d’en utiliser dans les torrent uploadés. En effet, selon eux, le protocole DHT est maintenant suffisamment mûr pour pouvoir se passer de tracker. On ne va pas entrer dans des détails trop techniques, mais en gros les listes de clients possédant un fichier sont dorénavant partagées entre les clients eux-mêmes, à la façon d’un Kademlia (eMule). Conclusion de cette news: Les lois anti-piratage auront toujours du retard sur les technologies.


Posté le : 17 Nov 2009 par Cretch
Tags: , ,
Posté dans News du jour |

Adobe Flash, Windows et c’est tout!

Depuis, quelques temps, la firme propriétaire des formats tels que le PDF ou Flash ne tente plus de faire dans le demie mesure et semble même vouloir s’embarquer dans une certaine croisade.

Ce combat est déclaré sur le terrain du Flash. Cette technologie permettant, aujourd’hui et dans la majeure partie des cas, de pouvoir visionner des vidéos sur les sites internet. Sa popularité est donc immense et les sites incontournables comme Youtube, Dailymotion ou encore Wimeo, en sont pourvus.

L’iPhone n’aime pas le flash

Les premières contrariétés ont commencé avec l’iPhone. Depuis son lancement et pour des raisons qui peuvent paraître floues, la firme à la pomme croquée n’a pas voulu que son smartphone puisse lire ce type de contenu. C’est toujours le cas d’ailleurs. Des sites comme Youtube ou Dailymotion ont sû s’adapter tant bien que mal, mais tout contenu flash intégré à un site internet en dehors de ces cas n’est pas restitué. Depuis le début, Adobe a voulu adapter son format au terminal portable lancé par Cupertino, mais l’entente entre les deux acteurs n’est visiblement pas au beau fixe et aucune ne fut trouvée pour le moment. D’ailleurs, cela ne devrait pas changer à court terme, puisque depuis quelques semaines Adobe a pris la décision de faire paraître un message en lieu et place du contenu Flash, quand on navigue depuis un iPhone.

adobe_vs_apple

Windows est mon ami!

Toujours à propos du flash, mais sous un autre angle, Adobe a visiblement finit d’être « sympa ». En effet, pour afficher des vidéos de haute définition, le format h.264 a été préféré. Certes c’est fort intéressant, mais la lourdeur de flash et les grands calculs de décompression et lecture du format demandent passablement de puissance. Avec la version 10.1 de flash, Adobe tente d’alléger la lecture de ce type de médias au mieux, en utilisant une partie de la puissance de la carte graphique pour faire le travail. Voilà une nouvelle qui en a réjouit plus d’un, surtout ceux travaillant sur des postes qui ne sont peut-être pas tout récents. Oui c’est une bonne nouvelle, mais qui ne ravira au final que les utilisateurs de Windows. Par la version Mac et Linux, il ne sera question d’aucune accélération via la carte graphique. L’éditeur avance tout simplement qu’il n’existe aucun standard de travail (API ou autre bibliothèque) permettant la mise au point de ce genre de technologie. Pour Apple Mac, on ne lui donne tout simplement pas accès aux sources nécessaires pour pouvoir développer cette fonction de manière convenable.

Vous aurez donc compris que l’exploitation de cette accélération ne sera pas disponible dans un futur sur nos machines Linux, car Adobe se base sur les technologies d’accélération de chaque fondeur pour y parvenir (PureVideo pour nVidia, UvD2 pour Ati ou encore CrystalHD pour les chipsets Broadcom), ce qui le rend sensible à la disponibilité et amélioration des pilotes respectifs… Qui veut des mouchoirs?


Microsoft et ses brevets ou comment mettre Cretch en colère

Article pas impartial pour un sou, je vous avertis tout de suite. Rapporté par Pistern et trouvé sur Clubic, j’apprends à l’instant que les petits rigolos de Redmond ont décidé de breveter une technique d’élévation de droits en entrant un mot de passe pour accéder à des fonctions spécifiques. Déjà largement utilisée sur Linux et Mac OS, cette technique était apparue partiellement sous Vista, sans toutefois devoir entrer de mot de passe. Bref, les brevets c’est de la belle daube…


Posté le : 12 Nov 2009 par Cretch
Tags: , ,
Posté dans Insolite |

OpenOffice lance sa propre souris

Parfois, certaines décisions sont un peu difficiles à saisir. Il en est clairement question dans une idée qui semble plutôt farfelue: la souris qu’OpenOffice, la suite bureautique libre et gratuite qui concurrence l’Office de Microsoft. Cette curiosité qui semble plutôt de l’anecdote est jugée ainsi par son design simpliste, d’apparence plutôt cheap et du dotage record (me semble-t-il) de ces 18 boutons!

18 boutons, c’est bien ça, agrémentés d’un petit stick pour le pouce. Bien entendu, ce n’est pas directement OpenOffice qui a lancé cette souris à son effigie, mais il est tout de même curieux et difficile à comprendre l’approbation donnée à la production d’un tel objet. Le fabricant avance des arguments qui sont forcément louables. Les combinaisons sont ici quasi infinies et l’on peut programmer chaque touche avec des macros. Ce qui peut être utilisé pour la suite bureautique libre, mais aussi avec d’autres logiciels, comme Photoshop, AutoCAD ou mêmes des jeux-vidéos tels que World of Warcraft ou Call of Duty. Comble du comble, on veut pousser la compatibilité même avec Microsoft Office. L’utilisation de ce fabuleux potentiel ne pourra être faite qu’au travers d’un logiciel qui sera lui aussi open source. Il permettra de gérer les différents profils rattachés à chaque logiciel ou jeux. Par définition, et avec la liste des programmes compatibles annoncés, on peut croire que le tout est prévu pour Windows. Qu’en est-il vraiment pour les autres systèmes d’exploitation: MacOsX et Linux? Le libre oublierai-t-il le libre? Non, le fabricant annonce la compatibilité avec tous les OS, mais pas dans quelle mesure.

OOmouse

La question que tout le monde se pose est évidemment si cet axe franchement tourné vers le gain ultime d’ergonomie ne risque pas tout simplement de… le tuer, si je peux me permettre l’expression. Ces dernières années, la recherche d’ergonomie a tourné les différentes marques vers des souris sans fil ayant des formes étudiées pour mieux tenir dans la main ou alors innover dans un tout autre sens avec des capacités tactiles (sans aucun bouton qui plus est!) et un design épuré comme la nouvelle Magic Mouse d’Apple. Le curieux contre-courant développé par Warhouse fera-t-il école?

Aller, après cette critique sévère, je suis tout de même sympa en laissant ce lien et celui-ci pour pouvoir en apprendre plus.


Posté le : 11 Nov 2009 par Shymata
Tags: , , ,
Posté dans Insolite, Logiciels libres, News du jour |

Get Adobe Flash player