Forum de Tuxsys: (HORS SERVICE) Forum de Tuxsys

Aller au contenu

| Astuces | Insolite | Internet | Logiciels libres | Matériel | News du jour | Non classé | Sécurité | Systèmes d'exploitation | Linux | Mac OSX | Windows |


Karmic Koala mise à jour et désactiver ipV6

koala

Passer de 9.04 à 9.10

Karmic Koala, ou plutôt Ubuntu 9.10 arrive tout bientôt, comme le dit l’image sur votre droite.

Désormais on peut déjà faire la mise à jour de sa distribution en version 9.04, Jaunty Jackalope, vers la nouvelle version. Ainsi, pour arriver à vos fins avant la mise à jour officielle, il faut user d’une commande dans le terminal. Et la voici:

sudo apt-get update; sudo update-manager -d

Ceci déclenchera le service grahpique de mise à jour avec un petit bouton en bonus en haut de la fenêtre pour passer à la distribution suivante, évidemment.

Désactiver ipV6

Arrivé sur Karmic Koala, après le processus de mise à jour qui va durer tout de même plus d’une heure, vous allez peut-être avoir des lenteurs de connexion à internet. Vous savez pourquoi? Parce que votre fournisseur travaille toujours (oui je sais c’est nul…) en ipV4 et notre Koala tout neuf s’est mis au diapason ipV6. Alors comment revenir à ipV4, demanderez-vous? Je vais vous l’expliquer.

Ouvrir le terminal et y rentrer la commande suivante:

sudo nano /boot/grub/menu.lst

Vers la fin du fichier (descendre avec les flèches directionnelles) vous allez trouver des lignes qui ne sont pas commentées (sans le # devant). Ce sont bien celles-là qui nous intéressent. Surtout la première. Elle doit ressembler à ceci de manière schématique:

kernel /boot/vmlinuz-xxx root=UUID=xxxxxxxxxxxxxxxx ro  quiet splash

rajouter l’argument suivant entre « ro » et « quiet »:

ipv6.disable=1

ce qui vous donnera la ligne suivante:

kernel /boot/vmlinuz-xxx root=UUID=xxxx ro ipv6.disable=1 quiet splash

Parfait! Pour quitter veuillez faire « Ctrl+X » appuyer sur « o » (la lettre) et faire « Entrée » pour valider le fichier changé.

Toujours dans le terminal, veuillez insérer la commande suivante:

sudo update-grub

Redémarrez votre ordinateur et le tour sera joué! Youpie!!


Windows Installer est injoignable?

w_installer_errorEt bien on ne va pas se contenter de laisser un message sur le répondeur.

Bien souvent ce message s’affiche lorsque notre ami Windows Installer a un de ces fichiers corrompus ou mal initialisés. Ce qui est un comble pour le service de Windows aidant les logiciels à s’installer ou à s’initialiser.

Bien que l’angoisse soit grande quand une telle situation nous arrive, elle peut en temps normal, se régler de manière assez simple. Ré-installer Windows Installer.

Pour cela vous aurez besoin uniquement de télécharger et installer ce dernier, sans aucune autre manipulation.

Voici le lien de téléchargement chez Microsoft pour la version 4.5 de Windows Installer

Donc il faut juste choisir le bon fichier, qui se trouve vers le bas de la page, parmi les 4 exécutables (exe):

– pour Windows Server 2003 équipé de processeur Itanium 64 bits

– pour Windows Server 2003 travaillant avec un processeurs x64

– pour Windows Server 2003 basé sur un processeurs x86 (32bits)

– et enfin pour Windows XP(Pro) avec lui aussi un processeur x86 (32bits)

Bon téléchargement, bonne installation et bonne réparation!


Posté le : 27 Oct 2009 par Shymata
Tags: , , ,
Posté dans Astuces, Windows |

Windows 7: une pilule indigeste?

bk_poster091014_01Vu chez Korben, cette publicité de Burger King Asia pour un hamburger « Windows ». J’aurais pu troller et dire que la nouvelle version de l’OS de Redmond était autant lourde que ce « succulent » plat, mais j’aurais fait preuve d’une mauvaise foi extrême. Force est de constater que la version dev que j’ai testée est nettement plus allégée que Windows « Hasta la » Vista. Bon, j’ai toujours mes fabuleux problèmes de RAM mais sinon, le système tourne comme sur des roulettes (russes jusqu’au prochain BSOD ;))

Si nous faisons le tour des nouveautés (à part la légèreté qui est à mon sens LA grosse évolution) qui valent le coup pour autre chose que de la cosmétique, notons:

  • Mode de virtualisation de Windows XP pour permettre la compatibilité avec des applications anciennes. N’est pas disponible dans les versions de base » et nécessite un processeur doté d’instructions particulières
  • Refonte de Paint et Wordpad Ca faisait longtemps que ces deux logiciels étaient à la traîne, nécessitant de télécharger d’autres logiciels pour faire la moindre retouche photo digne de ce nom
  • Les bibliothèques sont des sortes de méta-dossiers rassemblant tous les fichiers d’un certain type qui sont disséminés sur l’ordinateur.
  • La Super Bar une barre des tâches liftée, juste de grandes icônes sans texte. Si plusieurs fenêtres d’un même programme sont ouvertes, Windows les rassemble automatiquement
  • Le Lecteur Windows Media est, dans sa nouvelle version, doté d’une interface permettant la lecture à distance des fichiers media présents sur son ordinateur
  • La gestion du matériel tactile est également intégrée de base dans 7

Il y a bien entendu une floppée d’autres nouveautés, mais aucune qui me semble être intéressante pour un utilisateur lambda.  Ce qui est par contre certain, c’est que tous ceux qui migreront de Vista vers Seven seront abasourids par la puissance révélée de leur machine 🙂


Posté le : 24 Oct 2009 par Cretch
Tags:
Posté dans Systèmes d'exploitation |

Monty Widenius doute d’Oracle

Monty_WideniusMonty Widenius, l’un des co-fondateurs de MySQL, a clairement laisser comprendre sa position. D’après lui, tout comme le pense la Commission Européenne, le fait qu’Oracle vienne à posséder les 2 systèmes de bases de données le plus utilisés dans le marché ne peut que nuire au marché.

Effectivement, bien que l’entreprise américaine tente de démontrer coup après coup de ses bonnes intentions et qu’elle va savoir gérer cette situation au mieux pour les clients, il est fort à parier que tout sera faussé. Monty n’y va pas par quatre chemins et affirme que la concurrence sera tout simplement inexistante si l’entreprise possède les 2 technologies. Et il rajoute que seul le fait que la firme se défasse de MySQL pourra garantir que le marché reste sain et concurrentiel, évidemment.

Widenius avait déjà abandonné le bateau MySQL lorsque ce dernier avait été repris par le capitaine Sun. Pour l’entreprise ne jettait pas assez d’efforts pour rendre du travail propre, sans bugs, ayant une stabilité irréprochable. C’était son cheval de bataille en tout temps et ce qui permit une bonne partie de cette technologie OpenSource sur les autres. Ce dernier a même pris l’initiative de prendre contact avec la Commission Européenne en charge pour « mieux la guider » dans l’examen scrupuleux de ce dossier. Enfin, il faut savoir que, depuis qu’il a quitté Sun, il a fondé sa propre société qui s’occupe d’un fork (un dérivé) de MySQL modernisé et stabilisé, MariaDB.

Bien entendu, Larry Ellison, le CEO d’Oracle a rappelé encore une fois que sa société ne projette absolument pas de vendre MySQL. L’argument avancé est que cette dernière est un projet Libre, qui le restera (à vérifier) et que le marché visé n’est absolument pas le même que Postgre… C’est louable, mais les arguments de Monty ont tout de même trouvé un fort echo, ne serait-ce que par leur logique intrinsèque…


Posté le : 21 Oct 2009 par Shymata
Tags: , , , , ,
Posté dans Logiciels libres, News du jour |

Firefox désactive le plug-in .Net

firefox

Dans une de ces merveilleuses mises-à-jour, Microsoft avait greffé un plug-in maison au navigateur de Mozilla. Il s’agit d’une extension du framwork .Net de chez Redmond.

Nous passerons ici de l’utilité ou pas de ce plug-in, mais il s’est avéré que ce dernier provoquait des failles de sécurité au navigateur. D’autre part, la fondation n’a pas vraiment apprécié que l’éditeur de Windows, s’arroge ainsi les pouvoirs de modifier, mais surtout « d’imposer » l’installation de ce dit plug-in sans avoir consulté, ni la fondation, ni l’utilisateur final.

Voilà que depuis ce week-end, votre navigateur préféré, vous informe que ce plug-in est installé sur votre ordinateur et qu’il vous expose à des risques de sécurité. Il vous est possible de le désactiver aussitôt. Contrairement à Microsoft au sujet de l’installation de .Net sur Firefox, Mozilla vous laisse choisir ou pas de cette désactivation, après vous en avoir informé.

Le plus terrible c’est que les spécialistes prévoient déjà que Microsoft au travers d’une de ces mises-à-jour de Windows tentera de contre-carrer les bonnes intentions de l’éditeur de Firefox…

Merci!

Blog Sécurité de Mozilla à ce sujet

Mise à jour Lundi:

D’après le blog mentionné en lien plus haut, Microsoft a pris contact avec Mozilla pour certifier que son plug-in a été corrigé n’est plus sujet à aucune vulnérabilité ou quelconque instabilité. Du coup, il fut retiré de la liste noire qui déclenchait la fenêtre d’information et désactivation.


Posté le : 19 Oct 2009 par Shymata
Tags: , , , ,
Posté dans Internet, Logiciels libres, News du jour, Sécurité |

Get Adobe Flash player